Migrants. De l’état des lieux à la mobilisation

samedi 18 janvier 2020
popularité : 0%

Chaque jour des associations locales, des militants de la Ligue « regardent l’immigration et l’exil en face ». Soirée de sensibilisation auprès des adhérents, accueil de jeunes migrants au sein d’activités sportives ou culturelles, prêt de salles, participation à des collectes, partenariat avec des associations organisant l’hébergement… des associations de notre réseau inventent les moyens, parfois modestes, de manifester de la solidarité.

Pour les humanistes laïques que nous sommes, il est vraisemblable qu’une des qualités de l’humanité de demain se construira par la qualité de l’accueil des migrants et exilés d’aujourd’hui.

Un questionnaire visant à faire un état des lieux de ce qui se fait au sein de notre réseau dans notre département va vous être adressé dans les tout prochains jours.

Il s’agit ici de voir comment nous pouvons nous mobiliser, tout en ne changeant pas l’objet de nos associations, afin de contribuer à cette solidarité au quotidien.

Cette dynamique existe aussi ailleurs en France où des associations ou des fédérations de la Ligue en sont les acteurs.

Il est temps de construire une politique nationale, départementale et locale ainsi qu’une philosophie de l’action pour la Ligue, fondée sur les actions des associations en lien éventuel avec les partenaires associatifs spécialisés qui souhaitent ce travail commun avec un mouvement d’éducation populaire généraliste et laïque.